Accès direct au contenu

Trou dair

OL : le régime sec de Lisandro

OL : le régime sec de Lisandro

Lisandro Lopez, qui a semblé assez émoussé contre l’APOEL Nicosie en Ligue des champions, connaît un passage à vide. Inquiétant avant la dernière ligne droite de la saison.

L’état de forme de Lisandro Lopez est déclinant ces derniers temps. Ou, autrement dit, ses statistiques personnelles ne sont pas à la hauteur de la générosité dont il déborde. Comme d’autres cadors émoussés, l’attaquant argentin n’est pas indispensable à l’OL en ce début d’année 2012. Face à l’APOEL Nicosie, il a été fidèle à sa santé du moment. Courageux, combattif, capable d’ouvrir des brèches mais impuissant à faire trembler les filets ! C’est assez rare pour être signalé. Evidemment, on ne peut pas parler de mutisme, « Licha » ayant pris soin de transformer un penalty contre Caen samedi dernier (1-2).

Plus aucun but sur une action de jeu
C’est plutôt dans le jeu courant que les affaires se gâtent puisqu’il n’y a plus inscrit le moindre but depuis le 22 janvier contre Luçon (CFA), en 16es de finale de la Coupe de France (2-0) ! Depuis, Lyon a marqué quatorze pions, tous dans le jeu, en 6 matchs. Et pendant que Lisandro tire la langue, Bafé Gomis, dont le coup de mou est déjà arrivé cette saison, a passé 90 minutes à tenter de se réchauffer sur le banc mardi soir…

Articles liés