Accès direct au contenu

Grand chauve en déprime

OL Cris mort pour le foot

La saison passée, Cris a connu des moments plus que difficiles à l'OL. Mais depuis l'arrivée de Rémi Garde, le Brésilien ne s'est toujours pas imposé dans l'axe de la défense lyonnaise. Il s'explique.

Depuis plusieurs saisons, le policier s’est transformé en gendarmette. C’est un fait, Cris, Le défenseur brésilien de l’OL, fait de moins en moins peur et en a fait les frais la saison passée : « Les critiques m’ont déçu. J’ai connu cinq blessures la saison dernière, et mentalement j’étais mal, explique le défenseur central dans les colonnes du Progrès. J‘ai payé tout ça cette saison après une bonne préparation, alors que j’étais dedans. Mon premier match à Nice s’était bien passé et j’ai eu ce coup d’arrêt. On dit que je suis vieux, mort pour le foot, mais il n’y a qu’en France qu’on dit cela d’un gars de 34 ans ».

« Super content pour Koné et Lovren » - Cris

« Je sais ce que je vaux. J’ai très envie de le prouver », explique le Bréslien. Pour autant, le grand chauve n’est pas jaloux de la réussite du duo Koné-Lovren : « Je suis super content pour eux. Je vais devoir beaucoup travailler pour les rattraper! C’est ça le foot. C’est à moi de revenir au plus haut niveau. Il y aura une bonne concurrence. On est quatre avec John Mensah et c’est bien pour un club ambitieux comme l’OL, pour le collectif, pour Rémi Garde, et pour les joueurs.» Cris, lève toi et tacle, l'OL a besoin de toi. Enfin, on croit...