Accès direct au contenu

Tragi-comique

Le message de Ramzy aux supporters du PSG

le10sport

Dans un entretien accordé au magazine Surface, dirigé par l'ancien gardien parisien Jérôme Alonzo, Ramzy, le comparse d'Eric, fait part de son dégout du club qu'il a tant aimé : le PSG.

Dans le cadre de sa promotion pour « Il reste du jambon », une comédie romantique qu’il produit et dans laquelle il joue (dans les salles le 27 octobre prochain), Ramzy s’est longuement épanché sur sa passion du football en général et du PSG en particulier. Le comique, au moment d’évoquer le club de son cœur est devenu plus grave et ses mots sont sans concession. En voici des extraits :

Le message :

« Je suis allé au Parc tous les week-ends pendant 10 ans. Mais là, j’ai arrêté parce qu’ils se foutent trop de notre gueule et je crois que si on aime le PSG (…), il faut s’en détacher aujourd’hui. C’est un message aux supporters, dont je fais partie. »

Les dirigeants :

« Moi, j’attends qu’ils vendent le PSG à des Arabes ou à des Russes. Ce n’est pas horrible d’en arriver là. J’aimerais bien être un supporter de Chelsea, de Manchester City, du Real, du Barça, vivre des choses quoi… c’est pour cela que je suis Parisien. On n’est pas des Avignonnais ! Le PSG m’a dégouté du foot. »

Le moment de poésie (on s’y croirait) :

« Parfois, on mène 2-1, 2-0 à la mi-temps contre Caen. Il pleut, il fait froid, on est en décembre. J’ai déposé mes enfants chez ma sœur, c’est la galère, il faut se garer… Je suis encore là, c’est super, on n’est peut-être que neuvième mais on va gagner. Et puis on perd 3-2, avec un mec sorti de nulle part : « Mathieu Bilonquet », qui nous met trois buts. Et nous au PSG, qu’est ce qu’on fait ? Trois semaines après, on l’achète, et ce Mathieu Bilonquet dort une fois arrivé au club. On a toujours fait ça… »