Accès direct au contenu

Cher payé

Kezman c’est 1 million le but

Le PSG vient d'annoncer la résiliation du contrat de Mateja Kezman. L'attaquant serbe n'a inscrit que 10 buts et n'a rien apporté. Encore un gouffre financier pour le club parisien.

L'aventure en tre Mateja Kezman et le Paris Saint-Germain est terminé. Le club et le joueur ont trouvé un accord pour une résiliation à l'amiable comme l'a indiqué un communiqué du club.

La venue de l'attaquant serbe en provenance de Fenerbahçe avait pourtant amené beaucoup d'espoir du côté du club de la capitale. Mais à l'heure du bilan, c'est une nouvelle fois une erreur de casting pour les recruteurs parisien. Mateja Kezman ne s'est jamais imposé. Pire, il a même été mis à pied après avoir jeté son maillot pour exprimer son mécontentement lors de son remplacement par Antoine Kombouaré. Il avait alors été prêté au Zénith Saint-Pétersbourg. Puis il était revenu en début de saison à Paris, mais Antoine Kombouaré ne lui a jamais fait confiance. 

Mais c'est surtout d'un point de vue financier que la venue de Kezman la plus douloureuse. Recruté pour 4 millions d'euros, l'attaquant serbe émargeait à 250 000 euros mensuel. Avec seulement 10 buts au compteur, ça fait cher le but justement. Le coût est estimé à un million à chaque fois qu'il a fait trembler les filets. On comprend mieux pourquoi le PSG a préféré se séparer de son attaquant... Et à ce prix là, on se demande bien qui va vouloir de Mateja Kezman.