Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Pourquoi le FC Nantes gâche tout…

Après une brillante première partie de saison, le FC Nantes s’effondre depuis début janvier. Le club pourrait souffrir la saison prochaine dans l’élite…

Tout allait (trop) bien au FC Nantes. Fraîchement promu en Ligue 1, après des années de purgatoire, le FC Nantes se faisait une joie de retrouver l’élite. À juste titre. Avec 8 titres de champion de France, le FC Nantes est un monument du foot français. Jusqu’à fin décembre, le FC Nantes a fait honneur à son rang. Déterminés, solidaires, courageux, les Nantais virent à la trêve avec 29 points, un score honorable pour un promu. Mais, depuis, pour plusieurs raisons, le FC Nantes s’écroule. Et ce n’est pas seulement la faute à pas de chance.

LE RECRUTEMENT CRITIQUÉ… EN INTERNE

Tout seul, le FC Nantes s’est mis en difficulté. Sur les 5 derniers matchs de L1, Nantes a pris 4 points sur 15 possibles. Nantes a également été sorti des deux Coupes nationales. Bref, Nantes n’avance plus. La fin de saison s’annonce longue et semée d’embûches. Sans parler de la préparation de la saison prochaine. Aujourd’hui, tout semble partir dans tous les sens. Le mercato explique en partie cette situation, mais pas seulement. Sous la menace d’une interdiction de recrutement , le FC Nantes ne pourra peut-être pas recruter cet été. Nantes devait donc agir vite et bien cet hiver. Sauf que trois joueurs seulement sont arrivés et que ce recrutement est critiqué même en interne…

À CHAQUE SEMAINE SA POLÉMIQUE

Michel Der Zakarian, l’entraîneur, est tout sauf réjoui de l’arrivée du défenseur danois d’Esbjerg, Kian Hansen, de l’attaquant Itay Shechter de l’Hapoël Tel-Aviv et de l’ancien joueur de Valenciennes, le milieu de terrain Rémi Gomis. Le coach nantais l’a fait savoir dans la presse. Waldemar Kita lui a sèchement répondu : « Der Zakarian était au courant de tout, il faut arrêter de pleurer et être professionnel, respecter la direction» . Waldemar Kita est critiqué en interne, notamment sur sa gestion du mercato. Mais ce n’est pas tout.

VITE, UN PEU DE SÉRÉNITÉ !

Il y a aussi eu le cas Djordjevic et les saillies répétées de Kita contre l’entourage de l’international serbe. Il y a aussi eu la sortie de Djorjdevic qui condamnait l’attitude de ses coéquipiers à Paris. Il y a aussi eu les attaques de Der Zakarian contre ses joueurs. Il y a maintenant les attaques de tout un club contre l’attitude des joueurs du PSG. Bref, à chaque semaine, sa nouvelle polémique… Ça fait beaucoup en un mois. Sous peine de vivre des prochains mois très difficiles, le FC Nantes doit vite, très vite, retrouver un semblant de sérénité et surtout de cohésion… Ce n’est pas gagné, mais c’est vital. 

Articles liés