Accès direct au contenu

Délit de faciès

Diawara confondu avec Dia

Après avoir été confondu par la police pour une affaire de m'urs il y a deux ans, Souleymane Diawara a été trahi par le manque de physionomie de la Confédération africaine de football.

La tête de Souleymane Diawara ne revient pas à tout le monde. Connu pour son succès auprès de la gente féminine, le défenseur central de l’OM a semble-t-il plus de mal à séduire son homologue masculine. La Provence nous apprend ainsi que « Souley », après avoir été pris pour un autre dans une affaire de mœurs il y a deux ans, a été confondu par la Confédération africaine de football ! En effet, la Fédération sénégalaise a reçu un courrier en date du 10 août provenant de la dite CAF, confirmant l’erreur de la suspension de Diawara pour le match Cameroun-Sénégal du 4 juin dans le cadre des éliminatoires de la prochaine CAN.

La CAF répare son erreur
La réalité est pourtant simple. L’arbitre de la rencontre en question s'était trompé en sanctionnant Diawara qu'il avait confondu avec Issar Dia ! La CAF a donc été obligé de réparer l’erreur initiale. « Cette rectification entraîne la confirmation de la suspension du joueur Issiar Dia pour les deux prochains matches du Sénégal : le 3 septembre contre la RD Congo à Dakar et le 9 octobre 2011 face à l’Île Maurice ». Du coup, Diawara peut dormir tranquille… en attendant la prochaine boulette !