Accès direct au contenu

Accroc

Le nouveau scandale de Cole

le10sport

Les pratiques sexuelles des footballeurs ont alimenté de nombreuses unes de tabloïds anglais durant cette saison. Déjà touché, Ashley Cole fait sa réapparition dans la rubrique scandale du Daily Mirror. Le défenseur des Three Lions aurait été plus accroc au sexe qu'au ballon rond pendant le Mondial.

"L'affaire Zahia" en France, le conflit "Terry/Bridge" outre-manche, Tiger Woods aux Etats-Unis: les révélations sur les pratiques sexuelles de nos sportifs préférés ont fait fumé les imprimeries des tabloïds du monde entier cette saison. Bizarrement, la Coupe du monde de football 2010 n'avait pas encore eu le droit à son scandale sexuel. C'est désormais chose faite. Dans son édition dominicale, le « Daily Mirror » publie le témoignage d'une jeune femme qui affirme avoir reçu la bagatelle de 139 messages d'un certain Ashley Cole pendant le Mondial. « Il m'envoyait des messages en montant dans le bus pour aller au stade, avoue la principale intéressée. Il voulait que je lui envoie des photos ou des vidéos érotiques de moi. Il serait devenu fou si je ne les envoyais pas avant le coup d'envoi. Je pense que les fans seront choqués d'apprendre de quelle façon il préparait les matches... Je ne pensais pas que quelqu'un censé disputer le plus grand tournoi de sa carrière pouvait être si obsédé par le sexe par téléphone.

« Sous le nez de Fabio Capello »

Déjà au printemps, le défenseur de Chelsea avait vu son visage faire la une de journaux dans lesquels il était accusé de tromper sa femme Cheryl. Son épouse, chanteuse à succès outre-macnhe, avait fini par divorcer ne supportant plus les tromperies de son footballeur de mari. Le joueur, accroc au sexe selon les dires des journaux, n'aurait pas réussi à se contrôler pendant le Mondial. Dans son témoignage, la jeune fille raconte: « Je ne voulais pas entrer dans son jeu, donc je cherchais des photos sur Internet où on ne voyait pas de visage et je lui envoyais. Il avait l'air de vraiment s'ennuyer et se sentir seul durant cette Coupe du Monde et il ne pensait à rien d'autre qu'à la façon dont il pouvait se servir de son portable pour avoir des photos. Il envoyait des messages non-stop, probablement sous le nez de Fabio Capello. Quand je voulais qu'on parle football, il refusait. C'est clair qu'il voulait seulement parler de sexe. ». Des révélations qui risquent de choquer le peuple anglais et les supporters des Three Lions déjà choqué par l'élimination prématurée de leur équipe en huitièmes de finale du Mondial.