Accès direct au contenu

Virginité retrouvée

Kadhafi president du milan ac

le10sport

La Repubblica publie une nouvelle étonnante. Silvio Berlusconi songerait à vendre le Milan AC. Parmi les acheteurs potentiels, le Premier Ministre italien aurait sondé le leader libyen, Mouammar Kadhafi.

Le temps et (surtout) l'argent effacent tout. La Libye s'est achetée une virginité sur l'échiquier international à coups de petrodollars. Au point même de présider en 2003 la commission des droits de l'homme de l'ONU. Moins lourde de signification, l'information révélée par La Repubblica pourrait pourtant choquer plus encore, tant le football est une caisse de résonance.

Dimanche, Mouammar Kadhafi et Silvio Berlusconi se sont longuement entretenus à Tripoli à l'occasion du premier anniversaire du traité de coopération entre l'Italie et la Libye. Entre deux discussions officielles, le Premier Ministre italien a confié au leader libyen sa lassitude envers le Milan AC. Berlusconi pense ainsi que le transfert de Kaka au Real Madrid lui a fait perdre de la notoriété. Il serait prêt à céder le club lombard à Kadhafi contre une somme comprise dans une large fourchette de 600 à 800 millions d'euros. Peut-être un peu cher pour offrir un nouveau joujou à son fils Al-Saadi, éphémère footballeur professionnel à Pérouse. En soirée, le club lombard a démenti les informations de rachat.

Voir le fils Kadhafi en footballeur