Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Piqué : « Nous devrons remonter ce handicap »

Défait en huitième de finale aller de la Ligue des champions par le Milan AC (2-0), le FC Barcelone devra l’emporter par trois buts d’écart au Camp Nou mardi pour espérer atteindre les quarts de finale. Un objectif compliqué mais pas insurmontable selon Gérard Piqué qui espère alors dédier la victoire à son entraîneur malade, Tito Vilanova.

« Sans entraîneur c’est difficile, c’est comme une entreprise sans directeur »

« Le Milan est une équipe compétitive avec une grande histoire, nous savions que ce serait une confrontation difficile, a confié le défenseur du Barça dans les colonnes de Marca. Nous les recevrons au Camp Nou avec deux buts de retard et nous devrons remonter ce handicap. Nous allons attaquer jusqu’à la fin et jouer notre jeu en espérant gagner 3-0 à la maison », a-t-il lancé avant d’évoquer l’absence de son entraîneur, Tito Vilanova. « Il nous manque beaucoup. (…) Sans entraîneur c’est difficile, c’est comme une entreprise sans directeur. Mais nous allons passer outre cela, avec l’aide de Tito depuis New-York. Le plus important c’est sa santé, nous ne voulons pas lui mettre la moindre pression, nous l’attendrons jusqu’à ce qu’il ait récupéré. »