Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

France-Ukraine : « Benzema ? Deschamps tente un coup de poker »

Karim Benzema & Didier Deschamps, équipe de France

Alors que Didier Deschamps a décidé d’aligner Karim Benzema pour animer l’attaque des Bleus ce mardi contre l’Ukraine au Stade de France, Eric Di Meco estime que le sélectionneur tente un coup de poker.

Titularisé ce mardi soir par Didier Deschamps, Karim Benzema a la lourde tâche de marquer afin de qualifier l’équipe de France pour la prochaine Coupe du monde au Brésil. En effet, suite à leur défaite au match aller à Kiev vendredi, les Bleus vont devoir renverser la tendance au Stade de France. Eric Di Meco estime que Didier Deshamps tente un véritable coup de poker en alignant d’entrée l’attaquant du Real Madrid.

« C’EST DOUBLE CAROTTE »

« Pour moi, au match aller, Giroud a fait un match de mec dans des conditions difficiles puisqu’il avait deux costauds sur le dos et il est à l’origine de l’action la plus dangereuse de l’équipe de France, a justifié Eric Di Meco au micro de RMC. Ça a été une des rares satisfactions. Deschamps tente un coup de poker. Si l’équipe de France perd, il va prendre un coup de hache, il le sait et il risque de se le donner lui-même. En mettant Benzema qui a été décrié par tout le monde, il se dit "si jamais on se qualifie grâce à Benzema, c’est double carotte". Il fait tapis au poker. »

« J’AURAIS PRÉFÉRÉ GIROUD… »

« J’aurais préféré Giroud pour le jeu aérien, surtout avec Ribéry et Valbuena qui vont mettre des centres. Même si Benzema est un grand attaquant », a confié Vincent Candela également au micro de RMC. « C’est un joueur de qualité extraordinaire. Il a remonté la pente au Real Madrid malgré l’hostilité du public. Seulement, il faut qu’il reste en pointe », a ajouté Franck Leboeuf.

Articles liés