Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - Giroud : « J’espère que quelque chose est né lors du barrage »

Olivier Giroud, qui a suivi les tirages au sort des phases de poule de la Coupe du monde vendredi, a réagi à celui de l’équipe de France. L’attaquant d’Arsenal n’a pas dissimulé sa satisfaction…

Interrogé dans les colonnes de L’Equipe, qui a suivi les tirages au sort de la Coupe du monde en direct du domicile d’Olivier Giroud, l’attaquant de l’équipe de France a semble plutôt ravi du verdict réservé aux Bleus. Il voit plusieurs points de satisfaction, comme le fait d’avoir éviter des équipes majeures ou encore celui de jouer au Maracana !

« MOINS STRESSÉ QUE POUR LES BARRAGES »

« Franchement, c’est pas mal comme tirage ! Bizarrement, j’étais beaucoup moins stressé que pour le tirage des barrages. J’étais au réfectoire d’Arsenal avec Laurent Koscielny et Robert Pires. Vraiment tendu. Et quand j’ai vu qu’on tombait contre l’Ukraine, j’ai serré fort le poing, et je pense même avoir crié "yes", explique Olivier Giroud. Il y a un peu d’adrénaline quand même. Et puis, on va jouer au Maracana ! ».

« ON ÉVITE LES GROUPES DE LA MORT »

« Je suis content. C’est un groupe ouvert. On évite les groupes de la mort, c’est plutôt une bonne chose. Quand je vois les groupes du Brésil, de l’Uruguay, de l’Allemagne… Après, il faut se méfier car, en qualifications, on a vu qu’on souffrait contre les nations réputées moins fortes. J’espère qu’on a appris et que quelque chose est né lors du barrage. Ce serait bien de terminer premier. On pourrait tomber sur le Nigeria ou la Bosnie », poursuit l’attaquant de l’équipe de France, visiblement optimiste en vue de ce Mondial.

Articles liés