Accès direct au contenu

Loupé

Drogba voulait jouer pour la France

Didier Drogba n'est pas certain de pouvoir disputer les matchs de poule qui débuteront mardi face au Portugal. Blessé au cubitus, l'attaquant vedette des Éléphants s'est néanmoins confié sur l'un des regrets de sa carrière: ne pas jouer pour l'équipe de France.

Les débats sur l'équipe de France tournent principalement autour de l'avant-centre et du mutisme de l'attaque française. Anelka ? Henry ? Gignac ? Une question que les observateurs des Bleus auraient pu éviter de se poser si Didier Drogba jouait sous le maillot tricolore. Le meilleur buteur de Premier League (24 buts), qui se remet d'une blessure au cubitus, s'est récemment confié au magazine News of the world. «Je n’ai pas de regrets. Je suis sûr que si j’avais été appelé en équipe de jeunes, j’aurais opté pour la nationalité française »,assure le ballon d'or africain. La petite perle ivoirienne, qui évoluait à Levallois-Perret à l'âge de 18 ans a donc échappé à l'œil « avisé » des émissaires du sélectionneur des espoirs au grand dam des supporters des Bleus.

Domenech a loupé Drogba

Justement, en 1996, les sélectionneur des Bleuets était un certain … Raymond Domenech. S'il n'est pas le seul responsable de ce loupé, « Ray » aurait pu s'éviter bien des complications dans sa stratégie offensive. Dans la suite de son entretien, Drogba explique pourquoi il aurait choisi la nationalité française. « Je ne pense pas que cela m’aurait dérangé, car à ce moment-là, il n'y avait aucune raison de vouloir jouer pour la Côte d’Ivoire, explique l'attaquant de Chelsea. C’était un tel bordel. C’était un moment où les joueurs étaient emprisonnés lorsqu’ils produisaient de mauvais résultats. Pour la CAN 2000, le général Guei les avait mis en prison en guise de punition. Mais être appelé pour mon pays m’a rapproché de mes origines, de mon peuple ; ça m’a aidé à trouver qui j’étais réellement». Drogba s''est trouvé mais apparemment les Français non.