Accès direct au contenu

Foot - Coupe du Monde

Coupe du Monde : Pour ses adversaires, la France est favorite !

Le tirage au sort de la phase de poules de la Coupe du monde a réservé à la France une issue plutôt favorable. Un peu moins pour ses adversaires.

La compétition aura lieu dans 6 mois mais les poules sont désormais connues. L’équipe de France devra en découdre dans le groupe E face à la Suisse, tête de série, contre l’Équateur et contre la nation considérée comme étant le petit poucet du groupe, le Honduras. Un tirage évidemment vu comme une chance pour la France mais moins pour ses adversaires même si la Suisse s'est empressée de placer l'équipe de France en position de favori du groupe. Comme pour mettre encore un peu plus la pression sur les Bleus.

« PAS UNE SIMPLE BALADE »

« En tant qu'entraîneur, on est toujours critique et pas naïf. Je ne pense pas que cette phase de groupe sera une simple balade. L'Équateur et le Honduras sont forts techniquement et bien en place tactiquement. Les Français sont les favoris du groupe, nous devons avec eux atteindre les huitièmes de finale », a expliqué Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur de la Suisse. Diego Benaglio, le gardien suisse, semble se méfier un peu moins de l’Équateur et du Honduras. « Je pense que ce tirage est relativement correct, cela aurait pu être pire. La France est une équipe qui, mis à part lors de la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud, tient toujours un bon rôle. Avec leurs talents individuels, ils sont les favoris de notre groupe. »

« TRÈS DIFFICILE », SELON LE SÉLECTIONNEUR ÉQUATORIEN

« La France, la Suisse et le Honduras sont des sélections très expérimentées et compétitives. Elles sont estampillées "mondialistes". C'est un groupe très difficile, avec trois styles très différents. Les deux Européens ont de fortes individualités et le Honduras a montré beaucoup de maturité. Il faudra être à notre meilleur niveau dès le premier match », a déclaré Reinaldo Rueda, le sélectionneur équatorien comme l’a relayé L’Equipe.

Articles liés