Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde : Capello ne croit pas aux chances de l’Angleterre

L’ex-sélectionneur anglais Fabio Capello ne croit pas l’Angleterre capable de briller lors du Mondial brésilien l’été prochain.

Sélectionneur de l’Angleterre de 2007 à 2012, Fabio Capello estime que c’est la fatigue extrême des joueurs anglais qui les a empêché de briller à la Coupe du monde 2010. Le technicien de 67 ans est convaincu que Roy Hodgson et ses hommes vont souffrir l’été prochain au Brésil et ne les croit pas capables de briller, surtout dans un groupe qui les verra affronter l’Uruguay, l’Italie et le Costa Rica.

« J’ESPÈRE QUE L’ITALIE FERA BONNE FIGURE »

« Les joueurs anglais ne seront pas au top de leur forme, a confié le technicien italien au micro de Sky Sports. Je l’ai déjà dit auparavant. Et il fera très, très chaud à Manaus là où ils doivent rencontrer l’Italie. C’est une difficulté supplémentaire. C’est un groupe intéressant et je ne sais pas ce qu’il va advenir. J’espère que l’Italie fera bonne figure. Ce sera plus difficile pour l’Angleterre. »

« EN MAI, IL N’Y A PLUS PERSONNE »

« L’Italie arrive parfois fatiguée mais en Angleterre, le football est plus physique, plus rapide, ils ne s’arrêtent jamais. En Italie, il y a une petite trêve mais c’est une bonne chose. En Angleterre, à Noël, on joue encore plus que d’habitude, donc ce sera difficile. Même si je pense qu’ils ont une bonne équipe. Mais c’est toujours le même problème. Physiquement, les joueurs anglais sont bien en septembre, octobre, novembre. En mars, c’est moyen, en mai, il n’y a plus personne. L’une des équipes qui a déjà été championne du monde - Uruguay, Italie, Angleterre - rentrera à la maison après la phase de groupes. »

Articles liés