Accès direct au contenu

Tricheur

Barca Iniesta victime de sa tricherie

L'UEFA pourrait bien aggraver la sanction contre Andres Iniesta qui l'avait privé du quart de finale retour contre le Shakhtar Donetsk. Et l'empêcher de disputer la demi-finale aller contre le Real Madrid en Ligue des champions.

Le 6 avril dernier, lors du match aller du quart de finale de Ligue des champions opposant le Barça au Shakhtar Donetsk, Andres Iniesta avait volontairement écopé d'un carton jaune afin de pouvoir disputer en toute tranquillité la demi-finale contre le Real Madrid. Pas de chance, l'UEFA n'est pas si bête que ça pour une fois et l'envoie mercredi en commission de discipline.

Iniesta n'aurait finalement peut-être pas dû tricher
L'UEFA considère qu'Andres Iniesta a volontairement pris un carton jaune contre le Shakhtar, c'est pourquoi l'instance européenne a décidé de l'envoyer mercredi en commission de discipline. Le Barça, qui avait pourtant demandé à Iniesta de s'exposer volontairement à un avertissement semble être la victime de sa tricherie. Le Barça va faire appel
Dans un communiqué publié sur le site Internet du club lundi, le Barça va faire appel pour qu'Andres Iniesta puisse jouer contre le Real Madrid en demandant à l'UEFA de dispenser l'Espagnol d'une sanction supplémentaire. S'il y a sanction supplémentaire pour le joueur, le club Blaugrana ne pourra s'en prendre qu'à lui même et Mourinho sera bien content, lui qui avait protesté contre la sanction d'un match de suspension il y a quelques jours en la jugeant insuffisante.