Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Manchester United : La recette de Gary Neville pour stopper Cristiano Ronaldo

Gary Neville & Cristiano Ronaldo

Coéquipier de Cristiano Ronaldo à Manchester United de 2003 à 2009, Gary Neville connaît bien la star portugaise et a décidé de livrer son secret pour stopper l’attaquant merengue.

S’il n’a aucun mal à admettre que Cristiano Ronaldo est l’un des meilleurs joueurs du monde, l’ancien défenseur de Manchester United Gary Neville estime pourtant être l’un des rares à savoir comment stopper la star portugaise. En effet, en six ans d’entraînements quotidiens à Manchester, l’ancien latéral droit a eu tout loisir d’étudier le jeu du Ballon d'Or 2008 et d’apprendre à l’arrêter.

« IL Y A DES OPPORTUNITÉS DE LE STOPPER »

« Ayant joué et m’étant entraîné avec Cristiano (Ronaldo) pendant six ans à Manchester United, et l’ayant affronté directement durant la Coupe du monde 2006, je peux vous assurer que, si vous êtes un défenseur capable, il y a des opportunités de l’arrêter, a-t-il confié dans les colonnes du Daily Mail. A l’évidence, il faut juste s’assurer de rester bien concentré. J’ai toujours trouvé la clé pour le stopper en m’assurant qu’il ne recevrait jamais la balle en un contre un. C’est vital d’empêcher la balle d’arriver jusqu’à ses pieds lorsqu’il est en bonne position, notamment en essayant de se positionner juste devant lui, en lui mettant la pression rapidement pour qu’il n’ait pas le temps de prendre de la vitesse. »

« IMPOSSIBLE D’ARRÊTER CES JOUEURS EN UN CONTRE UN »

« Une fois qu’il est lancé et que vous, vous êtes en train de reculer, vous êtes mal barré car le problème avec ce genre de joueurs, c’est qu’ils peuvent partir des deux côtés, à droite ou à gauche, et vous passer. C’est impossible d’arrêter ces joueurs en un contre un, vous avez besoin de vos coéquipiers. Les joueurs de classe mondiale vont repérer le point faible d’une défense et s’ils ne font pas la différence face à un joueur, ils vont changer de cible et de côté jusqu’à ce qu’ils parviennent à passer. Donc, si vous êtes latéral droit, vous avez besoin de votre ailier droit, de votre milieu droit et de votre défenseur central droit pour vous aider et faire en sorte que, quand la balle arrive, il y a toujours deux ou trois joueurs au soutien. »

Articles liés