Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Chelsea : Quand Mourinho s’interroge sur Manchester City et le fair-play financier…

José Mourinho, Chelsea

Le manager de Chelsea José Mourinho a avoué son scepticisme et ses doutes vis-à-vis du Fair Play Financier et pointé du doigt les finances « suspectes » d’un club comme Manchester City.

Le manager de Chelsea José Mourinho n’en finit plus de tenter de mettre le feu aux poudres à la veille du choc de la 24e journée de Premier League face à Manchester City. Après avoir évoqué l’incroyable réussite des Citizens, le Special One s’en est pris à leur modeste palmarès avant d’asséner le coup de grâce en les accusant à demi mots de ne pas respecter les règles du Fair Play Financier.

« SI C’EST SUSPECT, APPELEZ LE FAIR-PLAY FINANCIER SUSPECT ! »

« Il y a des clubs qui suivent à la lettre le projet du Fair Play Financier et il y en a d’autres qui le font d’une façon plus suspecte, a glissé le technicien portugais en conférence de presse dans des propos relayés par le Daily Mail. Pour moi, c’est très clair. Je ne dirais pas quels clubs, ce n’est pas mon travail. Si j’étais un journaliste qui s’intéresse au football, je crois que ce serait quelque chose d’intéressant et de facile à faire. Mais c’est là que le Fair Play Financier, le nom, la signification, doit être juste. Pas un Fair Play Financier suspect. Parce que si c’est suspect, enlevez le ‘’Fair’’ (juste) et appelez le Fair Play Financier suspect. »

MOURINHO S’EN REMET À MICHEL PLATINI

Interrogé spécifiquement sur les comptes de Manchester City et les deux transactions opaques qui ont récemment permis aux Citizens de réduire leurs pertes de près de 60 millions d’euros, Mourinho s’en est remis au président de l’UEFA, Michel Platini. « Cela ne me concerne pas. Je me concentre uniquement sur ce que nous faisons au sein de ce club et rien d’autre. C’est à M. Platini et à d’autres d’analyser cela, pas à moi. Une enquête ? J’attends cela avec impatience. Depuis le début des discussions autour du Fair Play Financier, j’ai toujours clamé mon scepticisme car on ne sait pas vraiment où cela commence. Quand il est instauré dans certains pays, il ne l’est pas encore dans d’autres. Dans certains pays, le Fair Play Financier veut dire une chose, et dans d’autres, il veut dire autre chose. La manière dont l’UEFA contrôle la situation me semble bien étrange. »

Articles liés