Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea/Arsenal : Malgré la polémique, José Mourinho encense Diego Costa !

Vainqueurs 2-0 d’un Arsenal réduit à 10, puis à 9, les joueurs de Chelsea ont mis fin à leur série de deux défaites en championnat. Le tout grâce aux provocations d’un Diego Costa encensé par son entraîneur.

Connu pour ses provocations et son agressivité, notamment lors du huitième de finale décisif face au Paris Saint-Germain la saison passée, Diego Costa a une nouvelle fois fait parler de lui ce samedi lors de la rencontre remportée par Chelsea face à Arsenal (2-0). Provocateur, comme à son habitude, l’international espagnol a provoqué le défenseur des Gunners Gabriel Paulista et obtenu son expulsion à cause de la réplique physique du Brésilien. Un tournant dans un match où le score était alors de 0-0.

« L’HOMME DU MATCH ? POUR SÛR, DIEGO COSTA ! »

« Je n’ai pas d’avis sur l’expulsion. L’homme du match était pour sûr Diego Costa. Il a tout apporté à la rencontre. Un match se joue sur différents aspects. L’aspect technique, émotionnel et physique. Et en combinant ces trois facteurs, normalement, la meilleure équipe gagne. Nous avons été la meilleure équipe. Nous avons dominé, nous avons contrôlé. J’ai joué mon premier derby en tant que manager en septembre 2000 et je me rappelle du discours dit à mes joueurs. Pour gagner un derby : contrôle émotionnel. Je répète toujours la même chose avant chaque derby. Du coup, pour moi, Costa nous a gratifié d’une performance fantastique. Il a disputé ce match tel qu’il devait être disputé. Il est rapide, agressif et bon pour récupérer la balle afin de nous offrir ses différentes qualités », a déclaré José Mourinho en conférence de presse à propos de son attaquant.

« COSTA S’EN SORT TOUJOURS… »

« Costa peut faire ce qu’il veut, il s’en sort toujours. Les images le montrent, c’est un comportement inacceptable. Juste avant l’expulsion, il frappe deux fois Koscielny au visage, puis il le jette au sol. Honnêtement, je ne comprends pas comment il a pu rester sur le terrain », a quant à lui déclaré Arsène Wenger, l’entraîneur d’Arsenal en zone mixte à propos de l’ex-joueur de l’Atletico Madrid.

Articles liés