Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Supercoupe d’Espagne : Neymar vient sauver le Barça !

Neymar

Finale de Supercoupe d'Espagne ce mercredi soir. Le temps pour David Villa de retrouver ses anciens coéquipiers et pour Neymar, d'enfiler le costume du sauveur !

L'Atlético Madrid et le FC Barcelone avaient rendez-vous ce mercredi soir pour le match aller de la finale de la Supercoupe d'Espagne. Une rencontre à la saveur particulière pour David Villa, débarqué chez les « Colchoneros » en provenance du « Barça » lors de ce mercato. Et celui qui est désormais chargé d'assurer la succession de Falcao à la pointe de l'attaque madrilène ne s'est pas manqué ce soir face à son ancien club. En effet, dès la 12e minute de jeu, à la réception d'un centre d'Arda Turan« El Guaje » vint crucifier Victor Valdés d'une sublime reprise de volée du droit, permettant ainsi à un Stade Vicente Calderon archi-comble d'exulter. Lors de cette première période, comme à son habitude le FC Barcelone s'est montré dominateur dans le jeu, contrôlant la possession du ballon mais, sans se créer la moindre occasion. Thibaut Courtois le portier de l'Atlético Madrid est resté tranquille durant ces 45 premières minutes.

Messi sort directement, Fabregas le remplace, mais surtout, Neymar arrive.

En effet, en raison d'une douleur à la cuisse, Lionel Messi a été contraint de céder sa place à Cesc Fabregas. Alors que la domination catalane continuait de s'accroître, c'est à la 59ème minute que Gerardo Martino, le nouvel entraîneur du « Barça » décida de lancer sa nouvelle pépite brésilienne dans la danse. Neymar fit son entrée et, à peine 8 minutes plus tard, s'offrit son premier but officiel avec le FC Barcelone. Et de plus, offert par son compatriote et ami, Dani Alves, qui après un centre parfait permit à Neymar de tromper Courtois. Le match-nul est logique et équitable dans son ensemble et permet à l'Atlético de conserver espoir. Match retour au Camp Nou le 28 août prochain !

Atlético Madrid - FC Barcelone : 1-1

Les buts : David Villa (12e) ; Neymar (67e)