Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand le grand patron de la F1 vole au secours de... Sepp Blatter !

Malgré la tourmente autour de Sepp Blatter, le président de la FIFA garde certains soutiens à l'image de Bernie Ecclestone.

Le 8 octobre dernier, la commission d'éthique de la FIFA a tout simplement décidé de de suspendre pour 90 jours Sepp Blatter, Michel Platini et Jérôme Valcke. Le président de la haute autorité du football mondial se retrouve à nouveau au centre de la tourmente. Mais le Suisse de 79 ans garde encore quelques soutiens à l'instar de Bernie Ecclestone, grand patron de la Formule 1.

« Grâce à lui que des pays dans le monde jouent au football »

Lors de son interview à la télévision russe RT, Bernie Ecclestone est notamment revenu sur l'éviction de Sepp Blatter à la tête de la FIFA. Le grand patron de la F1 n'y va pas par quatre chemins et donne son entier soutien au Suisse : « Il n'aurait pas dû démissionner. C'est grâce à lui que beaucoup de pays dans le monde jouent au football et si des gens ont été corrompus pour cela, c'est bon. C'est une taxe que le football doit payer »

Articles liés