Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Un clown nomme raymond

le10sport

Rémi Gaillard, véritable célébrité du web grâce à ses vidéos décalées sur nimportequi.com, ouvre son blog sur le10sport.com. Et Raymond Domenech est sa première victime !

Tout d'abord, merci au 10sport.com de laisser s'exprimer n'importe qui. Tout le monde peut penser que je ne suis qu'un clown. Ce qui tombe bien puisque je vais vous parler d'un autre clown, Raymond Domenech. Un clown qui prend les terrains de football pour son chapiteau et qui gagne beaucoup d'argent pour ça. Produit par le cirque de la Fédération Française de Football, notre clown national est en tournée mondiale depuis le 12 juillet 2004.

Quand il a commencé son numéro, il y a 5 ans déjà, il a déclaré que l'équipe de France n'appartenait à personne. Amusant puisqu'il a toujours tout fait pour s'approprier cette équipe. Au lieu de laisser sa place après son bide monumental en Suisse et en Autriche à l'Euro 2008, il a fait plein de pirouettes pour défendre son spectacle et pour continuer de nous faire rire. Il a même fait une demande en mariage en live à la télé, juste après la terrible désillusion et l'élimination de la France. Malheureusement, à ce moment là, beaucoup de monde pleurait déjà.

En 2006, lors de la finale du mondial à Berlin, il a eu l'idée géniale de ne pas titulariser Trézeguet que toute l'Italie craignait. David Trézeguet c'est 34 buts en 71 sélections, sans compter que les 71 sélections ne sont que des bouts de matchs. Son ratio de buts par minutes jouées en équipe de France est meilleur que Thierry Henry, meilleur que tous les autres attaquants de l'histoire des Bleus. En 2006, Trézeguet a juste marqué 23 buts dans le Calcio et 6 en Ligue des champions. Bref, aucun sélectionneur dans le monde ne s'en serait passé sauf un. Et heureusement que Zizou, Thuram et Makelele ont accepté de réintégrer l'équipe de France en aôut 2005, car l'épopée jusqu'en finale on se la serait mise dans le cul. On pourrait aussi se demander pourquoi Zizou a préféré se barrer en 2004, mais bon...

Revenons à notre clown qui exerce, en fait, depuis 1993. En six participations aux championnats d'Europe Espoirs, il n'a remporté aucun titre. Pourtant il dispose d'une génération de joueurs exceptionnelle, celle qui a gagné la Coupe du Monde 1998 et le championnat d'Europe 2000. Il y a aussi les Jeux Olympiques, mais bon l'important c'était de ne pas participer (Une qualification sur trois possible). Heureusement pour le palmarès des Bleuets, les trophées, c'était déjà fait avant 1993. Bref, quand je pense qu'en 2004 Laurent Blanc était candidat au poste de sélectionneur, on peut vraiment dire que la FFF a eu le nez rouge.

Retrouvez la vidéo de son dernier défi, "Le Tour de n'importequi", en cliquant ici