Accès direct au contenu

Démenti catégorique

Triaud Rien entre Mrdja et Bordeaux

Alors que l'arrivée du buteur serbe Dragan Mrdja s'annonçait imminente du côté des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud nous a assuré qu'il n'y avait rien entre les deux parties. Info ou intox ?

« Il n'y a rien. Je ne connais même pas le nom de ce joueur. Comment vous dites ? Mrdja ? Et bien non, franchement, je ne suis pas au courant d'un quelconque intérêt de Bordeaux pour ce joueur. » Jean-Louis Triaud est un habitué des démentis quand il s'agit de parler transfert. Le président bordelais, joint par téléphone, a rejeté l'hypothèse de l'arrivée de l'attaquant serbe de 26 ans au sein du club au scapulaire. Auteur de 22 buts en championnat la saison passée avec son club de Vojvodina Novi Sad, Dragan Mrdja semblait pourtant tout proche de Bordeaux. On évoquait même une indemnité de transfert à hauteur de 1,5 million d'euros. Bien moindre, donc, que les 5 millions évoqués dans la presse française ces derniers jours.

« Oui les contacts existent, confiait d'ailleurs le joueur dans la presse locale. Nous verrons ce qu'il va se passer dans les 2-3 prochains jours. J'aimerais bien, évidemment, partir dans un club comme Bordeaux. » Qu'importe ce qu'en dit le joueur, Jean-Louis Triaud reste ferme. « La presse serbe raconte ce qu'elle veut... » Nouveau coup d'intox des Bordelais, qui ont conclu dans la discretion la plus totale le cas Savic, ou tentative désespérée d'un attaquant en recherche urgente de point de chute. Un mois maximum pour trouver la réponse...