Accès direct au contenu

Forfait

Thierry Roland ne couvrira pas lEuro

D’abord incertain et privé du début de l’Euro, Thierry Roland doit finalement dire adieu à l’intégralité de la compétition : « Sauf énorme miracle, je ne pense pas que j'irai cette année. D'abord je ne suis pas très costaud, très vaillant. » Ses problèmes de santé auront donc pris le dessus alors qu’il avait demandé à son compère de toujours de l’accompagner en Ukraine : « c'est moi qui l'ai violenté pour qu'on fasse ça, j'ai tellement insisté qu'il l'a fait, il l'a fait pour moi, si vous voulez j'ai l'impression de le trahir. Si j'avais pas insisté comme j'ai insisté, il ne serait pas là-bas à se faire chier dans ce pays à la con… » Les Ukrainiens apprécieront. Mais si Thierry Roland ne peut couvrir cet Euro, il sera en revanche opérationnel pour le prochain championnat d’Europe pour lequel il n’aura même pas à se déplacer : « rendez-vous dans 4 ans ! »