Accès direct au contenu

Scandale

Terryn lentourloupe n’a pas de prix

le10sport

Le défenseur central de Chelsea gagne très bien sa vie. Mais visiblement pas assez bien à son goût puisqu'il n'hésite pas à user de certains stratagèmes peu enviables.

En Angleterre, il ne faut pas toucher aux joyaux de la couronne, et à Chelsea on ne touche surtout pas au « mythe » John Terry. Capitaine au combien respecté dans le vestiaire mais aussi par Stamford Bridge et bien plus encore. On le propulserait presque au rang de l'homme au-dessus de tout soupçon. Et pourtant, le quotidien anglais The News Of The World a balancé ce dimanche un pavé dans la marre qui risque bien de faire jaser en Premier League et bien au-delà... On peut donc percevoir des émoluments défiants toute concurrence, et manoeuvrer de façon obscure pour arrondir ses fins de mois...

Une curieuse mascarade

John Terry capitaine au grand coeur, utilise un procédé que l'on pourrait qualifier de simpliste. « En bon citoyen et sportif que je suis, je participe activement aux nobles causes surtout pour les enfants. » Démarche si attendrissante que tout le monde tomberait dans le panneau. Car de traquenard ici il en est bien question. Le défenseur international anglais fait visiter sa maison et les installations de Chelsea et permettra même aux heureux élus de voir Didier Drogba et Michael Ballack profiter des joies du jacuzzi, moyennant une somme d'argent qui servira à aider les enfants malades. Oui mais voilà, il ne faut surtout pas que cela s'ébruite trop... La somme récupérée par Terry? 10 000 Livres n'y plus ni moins, car bien entendu, ce joli pactole ne viendra jamais aider une quelconque association d'enfants malades. Loin du compte, John Terry souhaite que « tout cela reste secret, personne au club ne doit savoir cela. » On le comprend bien John... Des montants astronomiques liés à ces agissements rocambolesques circulent en coulisses. Sûr que Carlo Ancelotti qui sans le savoir, a assisté à une remise en mains propres des fonds, va s'emparer au plus vite de cette sombre affaire...