Accès direct au contenu

Robin en bois

Robin Van Persie n’a rien à voir avec Hitler

Robin Van Persie n'a rien à voir avec Hitler

Après l'un de ses trois réalisations face à Chelsea (3-5), Robin van Persie a célébré son but d'une manière très surprenante, proche d'un salut nazi. L'attaquant d'Arsenal s'explique.

Arsenal, VRP de la loose made in Premier League, a retrouvé des couleurs ce week-end à la faveur d'un RVP première classe, face à Chelsea (3-5). Auteur d'un triplé, Robin van Persie a en effet mis fin aux critiques qui s'abattent sur les Gunners depuis le début de la saison. Mais le bonheur du Hollandais a souffert d'une étonnante polémique en Angleterre. Après avoir corrigé Petr Cech pour la deuxième fois de l'après-midi (3-4), Robin van Persie s'est lancé dans une célébration des plus étranges, ressemblant à un salut nazi.

Rien à voir avec Adolf
Sur son compte Twitter, Robin van Persie a vite chercher à dissiper cet étrange malentendu. L'attaquant d'Arsenal se défend, bien évidemment, d'avoir pu faire référence à un salut nazi. "Il a été porté à mon attention quelques allégations ridicules concernant l'un de mes buts (hier). Il est totalement ridicule de dire que mon action de brosser mes épaules et de pointer du doigt mes supporters puisse être autre chose que l'expression de ma joie et sa célébration".

La prochaine fois, essaye un truc plus simple et compréhensible aux yeux de tous. A la Robbie Fowler, sniffe une ligne...