Accès direct au contenu

Erreur tactique

Real-Bayern : la grossière erreur de Mourinho

En sortant Karim Benzema et Mesut Ozil au cours de la prolongation, José Mourinho a voulu apporter du sang neuf pour forcer la décision. Mais il s’est privé de deux tireurs de penalties hors-pair.

Les tirs au but, c’est une véritable loterie. Cristiano Ronaldo ne pourra pas dire le contraire. Des treize qu’il avait eu à tirer cette saison, le Portugais les avait tous convertis. Dont celui en tout début de match, prenant Manuel Neuer à contre-pied (6e). Mais voilà, comme en finale de la C1 en 2008 avec Manchester United contre Chelsea, le Madrilène a raté le plus important de la soirée, le premier de la séance de tirs au but. Bien arrêté par Neuer. Ça, bien évidemment, José Mourinho ne pouvait pas le prévoir. Ni l’imaginer… Et personne ne pourra lui reprocher. Que Kaka le loupe à son tour non plus.

Deux mauvais choix
En revanche, le technicien portugais s’est tiré une belle balle dans le pied en sortant Karim Benzema (106e) et Mesut Ozil (111e), deux tireurs hors-pair et reconnus pour leur adresse dans l’exercice, au cours de la prolongation. L’un des deux, à coup sûr, aurait pu faire bien mieux qu’un Sergio Ramos qui a complètement loupé le sien, tirant largement au-dessus du but de Neuer. Mais plutôt que d'anticiper une séance de tirs au but qui devenait inévitable, le technicien portugais a préféré apporter du sang neuf pour forcer la décision sur le terrain avec les entrées de Gonzalo Higuain et Esteban Granero. Deux joueurs qui n'ont pas tiré...