Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Qgullit etait un touriste a newcastleq

le10sport

Retrouvez vendredi dans votre hebdomadaire le 10sport, l'entretien du champion du monde 98, Stéphane Guivarc'h. Au menu notamment, son titre de «plus mauvais attaquant de Premier League décerné par le Daily Mail et son ancien entraîneur à Newcastle Ruud Gullit.

«C'est vraiment un journal de merde, indique l'ancien champion du monde. Comment peut-on juger ainsi? À Newcastle (en 1998), je n'ai joué que quatre matches, dont deux comme titulaire. Et j'ai marqué une fois, contre Liverpool. Après deux matches, Kenny Dalglish, qui m'a fait signer et voulait me faire tourner autour d'Alan Shearer, a été viré. Ruud Gullit est arrivé et m'a mis au placard direct.»

«Jamais un coach ne m'avait manqué à ce point de respect, ajoute Guivarc'h qui a arrêté sa carrière en 2002. Au bout de six mois, je suis parti aux Glasgow Rangers. Je voulais rejoindre Lionel Charbonnier. Le jour où je signe, il se pète les (ligaments) croisés! En finale de la Coupe d'Écosse, je marque et fais marquer. Mais ma cheville me causait trop de problèmes.»

«Mon erreur est sans doute d'être parti trop tôt de Newcastle, reconnaît cependant l'ex-double meilleur buteur de Ligue 1 (1997-1998). Quoique c'était dur. Gullit me mettait à l'écart. Une fois, il manque quelqu'un pour un petit jeu. Il vient me chercher et me fait attendre un quart d'heure. J'étais au mieux sa roue de secours. Gullit a opéré un recrutement pharaonique à Newcastle. Il a été viré au bout d'un an. Sa femme vivait encore aux Pays-Bas et lui, il ne venait que le mercredi et pour les matches. On aurait dit un touriste. Aujourd'hui, Newcastle est tombé en L2.»

«Ce sondage du Daily Mail, je m'en fiche, poursuit-il. Au patelin (Guivarc'h est devenu entraîneur à l'US Trégunc en Bretagne, ndlr), personne ne l'a évoqué. Ah si, l'entraîneur de l'équipe B de Trégunc. C'était pour me chambrer. Quelle histoire, ce truc purement gratuit. Au fait, les Anglais, qu'ont-ils gagné depuis le Mondial 1966? Ils ont peut-être inventé le foot mais ils feraient mieux de se focaliser sur leur équipe nationale parce qu'elle n'a pas vraiment progressé depuis un bout de temps.»