Accès direct au contenu

La guerre du business

Messi Ronaldo lautre combat

Messi et Ronaldo se livrent un duel sans merci qui dépasse largement le cadre du terrain. L'image des deux joueurs est au centre du « je »?

« Tu vas voir le grand, je lui prépare une petite surprise… » Gabriel Heinze et Lionel Messi correspondent très souvent par BBM et quand le défenseur de l’OM a lu celui-là, il n’a pas mis longtemps à comprendre qui était le « grand » en question : Cristiano Ronaldo. C’était juste avant la série de Clasico, mais cette petite pique n’avait absolument rien à voir avec le terrain. Léo Messi faisait référence à sa nouvelle campagne pour Dolce Gabanna (un contrat signé en octobre dernier pour un montant non-dévoilé) où on le voit allongé lascivement sur un canapé, dans une pose très « Cristianonaldesque » pour le coup. 

Messi, icône de mode

Derrière l’opposition Messi Vs. Ronaldo, se cachent des duels commerciaux immenses avec Adidas Vs. Nike, Pepsi Vs. Coca Cola et Dolce Gabanna Vs. Armani. De quoi ranger le Clasico entre le Real et le Barça au rayon anecdote. 
Ronaldo est excédé

Le quotidien espagnol Sport a révélé que Ronaldo était excédé par la tactique mise en place par Mourinho, qui l’a empêché de briller autant qu’il le souhaiterait. Le point de rupture entre les deux hommes aurait même été atteint, selon Sport, Cristiano ayant très peur de voir son image, et donc sa valeur commerciale, pâtir grandement des prestations du Real.

Le revers de la médaille pour Messi

Mais la nouvelle image que se façonne Leo Messi s’accompagne aussi de son lot de nouveaux problèmes. Depuis cette campagne, pas un jour ne se passe dans les medias argentins sans qu’une « vedette » locale ne clame à qui veut l’entendre qu’elle a eu une romance avec la Puce du Barça. Des coups de feux ont aussi été tirés au début du mois dernier sur la maison de son frère, Matias. Le revers de la médaille, et ce n’est que le début.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le 10 Sport en kiosque depuis jeudi.