Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : « On s’étonne que le Real Madrid investisse alors que le PSG est limité… »

James Rodriguez, Real Madrid

Alors que le Real Madrid vient de recruter James Rodriguez pour une somme annoncée de 80M€, le club merengue est-il avantagé par rapport au PSG qui subit lui le fair-play financier ? Certains observateurs se posent la question.

C’est un fait, le Real Madrid a nouveau frappé un grand coup mardi en officialisant l’arrivée de James Rodriguez pour six ans. Le meneur de jeu colombien de l’AS Monaco, au terme de plusieurs semaines de négociations, a donc rejoint le club merengue pour un montant annoncé de 80M€. Une opération financière légitime vis-à-vis du PSG ?

« LE REAL CASSE RÉGULIÈREMENT SA TIRELIRE »

Sur son blog officiel, le journaliste Pascal Praud a fait le point sur ce sujet : « Le fair-play financier édicte une règle simple : les charges ne peuvent dépasser les recettes. Quand le Real Madrid achète James Rodriguez 80 millions d’euros à l’AS Monaco, j’imagine que le club amortit cette arrivée sur cinq ans, soit 16 millions d’euros. James Rodriguez coûte chaque année à la Maison Blanche les 16 millions de son transfert auxquels s’ajoute le prix du salaire. Depuis cinq ans, le Real casse régulièrement sa tirelire : 94 millions d’euros pour Cristiano Ronaldo (2009), 100 millions pour Gareth Bale (2013) », explique t-il, avant de faire le parallèle avec le PSG.

« DES RECETTES LARGEMENT SUPÉRIEURES »

« Beaucoup s’étonnent que le Real investisse massivement alors que le Paris Saint-Germain est limité dans l’achat de joueurs. C’est ignorer que les recettes du club madrilène sont largement supérieures à celle du champion de France. Ainsi le PSG a touché 44 millions d’euros de droits de télévision en 2013/2014 ; le Real a perçu 162 millions d’euros pour la même saison ».

Articles liés