Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Chelsea

Mercato - PSG - Mata : « Je n’ai jamais pensé à partir »

Juan Mata, Chelsea

Alors qu’il vit des hauts et des bas cette saison à Chelsea et que plusieurs clubs dont le PSG se penchent sur sa situation, Juan Mata assure être heureux à Chelsea.

Rien n’est simple cette saison pour Juan Manuel Mata à Chelsea. Écarté dans un premier temps de l’équipe première par José Mourinho malgré un statut de meilleur joueur des Blues lors des deux dernières saisons, le gaucher espagnol a sorti la tête de l’eau et parvient à prendre sa chance dès que son entraîneur lui en laisse l’occasion, comme cette semaine en Capital One Cup, où l’ailier gaucher a inscrit un but sublime (vidéo) pour assurer la victoire de son club face à Arsenal. Interrogé sur son début de saison chaotique, l’ancien joueur de Valence assure accepter les règles du jeu et ne pas penser à quitter Chelsea, malgré un intérêt certain du PSG que nous vous révélions début octobre.

« MON AVENIR, C’EST LE PROCHAIN MATCH »

« Je n’ai jamais pensé à partir. La seule chose à laquelle j’ai pensé, c’est de m’améliorer et d’aider l’équipe en respectant mes coéquipiers, pas en étant égoïste. Il y a 24 joueurs et tout le monde veut jouer. Si tu n’es pas dans l’équipe, tu ne peux pas faire des choses qui affectent tes partenaires par ton comportement. Je respecte mes coéquipiers, ils ont été très gentils avec moi pendant ces moments difficiles. Je n’ai jamais parlé de mon avenir, car mon avenir c’est le prochain match », a expliqué l’international espagnol dans une interview accordée au Daily Mirror.

« TORRES MÉRITE CE QU’IL A EN CE MOMENT »

Également interrogé sur le cas de Fernando Torres, qui lui aussi relève la tête après des débuts compliqués à Chelsea, Juan Mata s’est dit très heureux du retour en grâce de son compatriote. « Je suis probablement plus heureux pour Fernando qu’il ne l’est lui-même. Je le connais très bien, je sais qu’il est passé par des moments difficiles dans ce club. J’ai toujours été proche de lui parce que je croyais en lui. Lui aussi, d’ailleurs. Il mérite ce qu’il a en ce moment. Il s’est entraîné très dur, de manière très professionnelle, et maintenant sa confiance est en train de revenir », a-t-il ajouté.

Articles liés