Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Blanc, ces deux conditions fixées pour son avenir

Laurent Blanc, PSG

Alors que sa prolongation de contrat avec le PSG semble quasiment actée sur le papier, Laurent Blanc aurait néanmoins fixé ses conditions dans ce dossier. Et le technicien parisien entend bien faire valider ses choix…

Actuellement sous contrat jusqu’en juin 2015 avec le PSG, Laurent Blanc devrait prochainement signer un nouveau contrat juteux avec le club de la capitale. Il serait d’ailleurs déjà tombé d’accord avec ses dirigeants sur les termes d’un bail courant jusqu’en 2016, et un salaire mensuel brut de 500 000€. Toutefois, c’est sur un autre point précis que Laurent Blanc souhaiterait tomber d’accord avec le PSG

LA VOLONTÉ DU POUVOIR

Comme Le Parisien l’explique dans son édition du jour, l’entraîneur du PSG souhaiterait fixer deux nouvelles conditions pour son avenir. Dans un premier temps, il viserait un rôle bien plus important pour le recrutement et apprécierait avoir davantage son mot à dire, d’autant que le PSG ne compte de directeur sportif officiel dans ses rangs depuis un an. Enfin, dans un second temps, Laurent Blanc souhaiterait pouvoir valider ou non la convalescence des joueurs à l’étranger comme ce fut récemment le cas avec Gregory Van der Wiel à Munich.

« JE NE RÉCLAME RIEN »

Laurent Blanc a récemment laissé entendre qu’il serait toujours l’entraîneur du PSG la saison prochaine : « Je veux gagner, puis après on parlera de mon cas personnel. J’ai entendu beaucoup de bêtises. Sincèrement, je n’exige rien. Je sais dans quelles conditions je suis venu sur Paris, je n’ai rien réclamé. Je ne réclame rien. Après, il y a des discussions normales parce que c’est un renouvellement de contrat. Mais il n’y a pas d’exigence de ma part, comme j’ai pu l’entendre dire. Le staff, mon poids dans le club, le recrutement, tout ça est absolument faux ! J’ai évidemment envie d’avoir mon mot à dire, mais je ne veux pas être le commandant à bord. Je sais qu’il y a des personnes compétentes et on peut travailler en équipe pour faire du bon boulot.(...) On se reverra la saison prochaine, oui ».

Articles liés