Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Fair-play financier, investisseur, recrutement… Anigo se livre

José Anigo, OM

Dans un entretien accordé à SportMag, José Anigo a évoqué l’avenir de l’OM notamment dans le cadre du mercato.

Face aux puissances financières que sont le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco, l’Olympique de Marseille a misé sur des jeunes prometteurs qui pourraient rapporter gros dans quelques années. D’après José Anigo, la direction olympienne ne regrette pas et l’arrivée d’un investisseur ne bouleverserait pas ce programme mis en place.

ANIGO RÉCLAME DE LA PATIENCE

« On encense toujours Arsenal parce qu’ils prennent des jeunes, toujours deux-trois, pas plus. Nous, nous avons voulu faire quelque chose de différent. Nous avons voulu prendre les meilleurs jeunes pour les préparer et les faire grandir pour l’avenir. Parce que le fair-play financier va être mis en place en juin. Il faudra d’ailleurs qu’on l’explique très clairement un jour. Dans ce cadre, tu ne pourras dépenser que ce que tu rentres en recettes, une fois que tu as sorti les dépenses de fonctionnement pour pouvoir travailler. Alors aujourd’hui, même si un repreneur arrivait en voulant mettre 500 millions sur la table, il ne pourra toujours utiliser que ce qui est autorisé. C’est pour ça qu’on a mis un programme sur deux, trois ans, et qu’il faudra s’y tenir. On sait que la patience n’est pas la vertu première des Marseillais mais pour réussir, il leur faudra bien admettre que c’est le seul chemin à suivre »

« IL NE FAUDRA PAS SE TROMPER SUR LE RECRUTEMENT »

« On arrive à une période charnière de la vie du club, entre nos jeunes qui auront un an de plus ici, qui auront compris le club et l’environnement et derrière il ne faudra pas se tromper sur le recrutement. Ce n’est jamais simple... » a poursuivi l’entraîneur intérimaire de l’OM.

Articles liés