Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Doria fait-il les frais de la polémique Bielsa/Labrune ?

Doria à l'OM

Devenu le grand patron de l’Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa est l’idole des fans marseillais. Il a conforté Labrune dans son choix de remplacer José Anigo par l’Argentin sur le banc de l’OM. Mais après la polémique intervenue entre le coach et le président, Doria se trouve en mauvaise posture à l’OM.

C’est probablement la plus grande inconnue du côté de l’Olympique de Marseille. Débarqué à l’OM pour la modique somme de 6 millions d’euros, le capitaine de la sélection brésilienne des espoirs, Doria, n’a toujours pas disputé la moindre minute sous le maillot blanc et ciel avec l’effectif professionnel. De quoi être inquiet pour l’évolution de sa situation…

DORIA, AU CENTRE LE L’EMBROUILLE BIELSA/LABRUNE ?

Tout le monde se souvient de la mémorable sortie de Marcelo Bielsa, qui avait organisé une conférence de presse surprise avec la ferme intention de tirer à boulets rouges sur son nouveau président à l’OM. Si depuis la situation semble s’être tassée grâce à une discussion entre quatre yeux de trois heures dans le bureau de Labrune, les deux hommes semblent toujours en froid. Dans le même temps, Doria, présenté comme une recrue ambitieuse du club et malgré les nombreuses absences dans le secteur défensif de l’OM, ne sort toujours pas de sa boîte et n’était même pas dans le groupe qui affrontait Lens le week-end dernier. De quoi donner des sueurs froides à Doria qui ne semble pas s’inquiéter plus que cela de sa situation peu banale.

« BIELSA NE LE JUGE PAS PLUS FORT QUE LES AUTRES »

On peut très clairement se demander à quoi joue l’OM de Bielsa. Mais Vincent Labrune, interrogé par La Provence, s’est permis d’indiquer à quel moment Doria fera son apparition sur le terrain avec la tunique de l’OM. « C'est un garçon qui débarque dans un nouvel environnement et qui n'a pas eu de préparation, défend Vincent Labrune. Pour l'instant, Marcelo ne le juge pas plus fort que les autres et c'est sa décision. Il a prouvé depuis le début de la saison que ses choix étaient souvent judicieux, donc il l'alignera quand il le jugera prêt. L'arrivée de Doria s'inscrit avant tout dans un projet à long terme, son profil cadre pleinement avec celui des joueurs qu'on a recrutés depuis l'été 2013. Il a l'avenir devant lui. » Alors, Matheus Doria paye-t-il les pots cassés par la brouille entre son coach et son président ?

Articles liés