Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Cet ancien marseillais qui pointe du doigt la gestion de Vincent Labrune !

Face à la crise à l’OM, certains essayent de trouver des explications aux difficultés du club phocéen. Et pour certains, cette mauvaise passe s’exprime notamment par la mauvaise gestion du recrutement.

Cet été, l’OM a vu son effectif être considérablement renouvelé. Lors de ce mercato, le club phocéen a notamment vu partir la plupart de ses cadres. En contre partie, Vincent Labrune a dû s’activer pour remplacer tous ces départs. C’est donc près de 15 nouveaux joueurs qui ont intégré l’effectif cet été. Un renouvellement opéré par le président de l’OM qui serait à l’origine de la crise actuelle.

« Une équipe doit être constituée au mois de mai »

Dans une interview accordée à Football Club de Marseille, Bruno Cheyrou a ainsi pointé du doigt la gestion du mercato estival de l'OM : « Le mercato à l’origine de ce début de saison raté ? Bien évidement, après ils ne pouvaient peut être pas prévoir le départ de Bielsa, mais une équipe doit être constituée au mois de mai, même s’il peut y avoir une ou deux arrivées pendant l’été pour palier certains départs. Mais en aucun cas ce ne doit être du bricolage de dernières minutes. Il y a eu trop de départs et il manque un ou deux attaquants supplémentaires pour soulager Batshuayi ».

« Pas un atout pour la continuité et la stabilité »

Dans cet entretien, Bruno Cheyrou a également évoqué la présence de nombreux joueurs prêtés à l’OM : « Est-ce que c’est problématique d’avoir autant de joueurs prêtés dans l’effectif et qui pourraient ainsi se sentir moins concernés ? Ça c’est évident, si on veut construire un projet club à moyen terme, avec des joueurs prêtés qui partent en fin de saison c’est compliqué de les sensibiliser à ce projet là. Après, dans le management, au coup par coup, Michel devra appuyer sur d’autres ressorts. Et puis les joueurs prêtés ont tout intérêt à se montrer quelque soit leur avenir. Mais c’est vrai que ce n’est pas un atout pour la continuité et la stabilité ».

Articles liés