Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato – LOSC : Pas de trading au LOSC ? Les mots de Gérard Lopez au décodeur

Si le président lillois a réfuté exercer une politique de trading, il convient de relativiser ces propos. Explication.

Interrogé sur le bilan du mercato lillois, le président Gérard Lopez a réfuté toute politique de trading, expliquant : « Le club va extrêmement bien et a les reins solides. Cela va peut-être choquer certains de vos lecteurs, mais nous avons refusé pour à peu près 190 millions d’euros de transferts sur cinq joueurs cet été. Il y a notamment eu une offre de 70M€ pour Jonathan Ikoné en provenance d’Italie. Si nous étions à Lille uniquement pour faire du trading et de l’argent, comme certains le disent, nous aurions pu faire des ventes pour 360M€. Mais on ne l’a pas fait. Au contraire, on a été l’un des clubs les plus actifs en termes d’investissements », confie le président du LOSC au Figaro. Que faut-il en penser ?

La parfaite politique de trading

En fait, l’argument utilisé par Gérard Lopez selon lequel Lille ne fait pas de trading car il a refusé pour 190 millions d’euros de vente cet été ne tient pas. En dirigeant intelligent, le président lillois sait qu’un trading efficace doit tenir compte du sportif et qu’il aurait été trop dangereux de vendre tous les actifs joueurs en une seule fois, ce qui risquait de compromettre le rendement financier du club sur la durée. Tout l’art d’une bonne politique de trading dans le cas d’un club de football est de savoir investir sur les bons joueurs, susceptibles d’exploser au top niveau, et de trouver le juste dosage des ventes à réaliser chaque été, pour ne pas trop affaiblir l’équipe. Exactement ce qu’a fait le LOSC cet été.

Articles liés