Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato : « Les gros joueurs, comme ceux du PSG et de Monaco, ce n’est plus pour l’OM »

Thauvin & Lemina, OM

Dans les colonnes de France Football, de nombreux acteurs du monde du football ont évoqué la politique de recrutement de l’OM.

Consultant pour beIN SPORT, Eric Di Meco suit toujours l’actualité de son ancien club, l’OM. Attentif au recrutement marseillais, il approuve la politique du club, à savoir l’achat de jeunes joueurs français prometteurs. Il a toutefois exprimé quelques regrets concernant la gestion du centre de formation.

LE TITRE EN 2010 A COÛTÉ CHER

« Les gros joueurs, comme ceux du PSG et de Monaco, ce n'est plus pour l'OM. Le club était dans la nécessité de réduire la voilure pour épurer le titre de champion qui a coûté cher. Ç'a été fait, et plutôt bien. Après, les dirigeants prennent exemple sur Dortmund, en se tournant sur le marché national et vers des joueurs en devenir, je trouve cela plutôt cohérent. »

LE CAS ABDULLAH

Après avoir approuvé cette politique, Eric Di Meco a tenu à montrer son désaccord concernant la gestion de certains joueurs du centre de formation : « Recruter des jeunes, je trouve cela très bien, la seule chose qui m'inquiète, c'est le message que ça envoie aux gamins du centre de formation. Quand je vois qu'on met des sous sur Lemina alors qu'on laisse partir Abdullah, qui a le même âge, je ne comprends pas trop. La saison dernière, j'aurais préféré le voir jouer plutôt qu'un Barton moyen. Les jeunes, à l'OM, on préfère aller les chercher ailleurs que donner leur chance à ceux qui sont ici, ç'a toujours été comme ça. »

Articles liés