Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Les coulisses de l’offre d’Arsenal pour Lionel Messi dévoilées !

Lionel Messi, Barcelone

L’histoire est connue. En plus de Gerard Piqué et Cesc Fabregas, Arsenal souhaitait enrôler Lionel Messi à l’âge de 15 ans. Les coulisses de cette tentative ont été dévoilées par un journaliste.

Consultant pour Sky Sports et Bleacher Report, Guillem Balague est également l’auteur d’une biographie sur Lionel Messi. Expert du football espagnol, il est revenu sur les coulisses de l’offre d’Arsenal pour Lionel Messi alors que La Pulga était âgée de 15 ans seulement. Avant qu’il n’explose avec le Barça donc… Un extrait de la biographie a été publié sur Sky Sports.

À LA RECHERCHE DE L’AGENT DE MESSI

« Tout a commencé avec un match à Lloret de Mar contre Parme. Ce jour-là, Piqué n'a pas joué, mais le reste de la bande l'a joué. Représentant d'Arsenal en Espagne, Francis Cagigao était étonné. Il venait d'assister à quelque chose de très différent, et tout à fait extraordinaire, à savoir le contrôle de Cesc et le talent de Leo. Il a passé ce jour-là son temps chercher l'agent de l'Argentin. Il est revenu le voir lors d’un tournoi à Pâques. Alors que Barcelone affrontait un rival, Cagigao parlait au téléphone : "Si seulement je pouvais trouver quelqu'un qui travaille avec le jeune argentin... ". À ce moment-là, l'un des représentants de Leo en Espagne, Horacio Gaggioli, qui avait entendu la conversation, s'approcha de lui. "Je crois que vous êtes à ma recherche". »

UNE OFFRE ET UN MESSAGE AU PÈRE

« Cette nuit-là, Francis a dîné avec l'agent et a exprimé un intérêt pour Messi, un intérêt qui aboutit à une offre transmise au père de l'enfant, Jorge. À partir de ce moment, les lignes de communication entre Arsenal et le clan Messi étaient ouvertes. Cagigao était l'un des rares, probablement le seul scout d’un club européen à ces tournois, si bien que l'offre d'Arsenal était la première d'un club étranger depuis qu'il était arrivé à Barcelone. Le clan Messi a écouté ce que Arsenal avait à dire. Mais les obstacles étaient visibles. Le club anglais ne pouvait pas offrir un toit pour la famille, et il y aurait des difficultés à obtenir un permis de travail (…) Arsenal a laissé un message à Jorge : " Si vous rencontrez des problèmes, rappelez-vous, notre club le veut. " »

Articles liés