Accès direct au contenu

Foot - Mercato - AS Monaco

Mercato - AS Monaco : James Rodriguez suivi par un cador italien ? Son agent répond !

James Rodriguez est en train d’impressionner par ses prestations sous le maillot de la Colombie à la Coupe du monde. Face au Japon, le Monégasque a récidivé, menant los Cafeteros à la victoire.

Avec le forfait de Radamel Falcao, on prédisait un Mondial compliqué à la Colombie. C’était sans compter sur James Rodriguez. Le meneur de jeu de l’AS Monaco est l’homme fort des Cafeteros, avec trois buts inscrits en trois matchs de Coupe du monde. Inévitablement donc, les attentions des plus grandes écuries européennes sont aujourd'hui focalisées sur le joueur de 22 ans, qui pourrait quitter la Principauté cet été.

DISCUSSIONS OUVERTES AVEC NAPLES ?

C’est en Italie surtout que l’on se passionne pour le Colombien. Son agent a récemment révélé que des contacts avaient été noués avec la Juventus avant son départ à l’AS Monaco, mais le milieu offensif aurait surtout tapé dans l’œil des dirigeants de Naples, qui aimeraient le convaincre de poser ses valises aux pieds du Vésuve. « La Juventus était très proche de le signer en 2010, mais Monaco a aligné une offre plus importante » a confié Aytekin Erayabakan, dans des propos rapportés par Sport Mediaset. « Toutefois je peux confirmer qu’il existe toujours des contacts avec Naples. Je suis actuellement en train de discuter avec le club d'Aurelio De Larentiis, que je considère comme un grand président ».

NAPLES MAIS PAS QUE…

Les Azzurri ont peur de perdre un de leurs milieux offensifs lors de ce mercato estival. José Callejon serait en effet fortement courtisé par Chelsea et le capitaine Marek Hamsik est sur les tablettes de Manchester United. Dans le cas où l’un des deux laisse le club cet été, Naples aurait coché le nom de James Rodriguez, même s'il devra faire face à une forte concurrence. « Ce ne sont pas les seuls à suivre les prestations de James, je peux vous assurer qu’il y a pas mal de club sur ses traces » a assuré l’agent du Colombien. « Il y a bien sûr Naples, mais pour les autres je me tairai pour le moment. Sa valeur est montée en flèche ces dernières saisons et si un club veut l’arracher à Monaco, il devra surement investir plus de 45M€, prix auquel le club l’a acheté à Porto l’été dernier ».

Articles liés