Accès direct au contenu

  1. 7h00 Transferts - OM : Le duel avec Manchester City est confirmé sur le mercato
  2. 6h00 Mercato - PSG : Le coup de poker d’Angel Di Maria avec le FC Barcelone
  3. 5h00 Mercato - PSG : Le Qatar était prêt à fairende grosses folies pour Zidane
  4. 4h00 Mercato - PSG : Neymar, Messi, Mbappé… Galtier est déjà préparé pour les stars
  5. 3h00 Mercato - PSG : Ancelotti, tactique… Le vestiaire est prévenu pour Galtier
Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - Arsenal : Ces deux joueurs de l’équipe de France qui plaisent à Wenger…

À la recherche de renforts sur le marché des transferts, Arsenal suit de très près deux internationaux français, Clément Grenier et Morgan Schneiderlin. Les deux milieux de terrain plairaient beaucoup à Arsène Wenger.

Après avoir échoué au pied du podium de la Premier League cette saison, Arsenal espère bien faire mieux l'an prochain et décrocher un titre qui se refuse à lui depuis bien longtemps. Et cela passe forcément par un mercato animé du côté de l'Emirates Stadium. À en croire les informations du journal L’Equipe, Arsenal aurait ainsi dans son viseur les milieux de terrain Clément Grenier et Morgan Schneiderlin. Arsène Wenger, qui apprécie beaucoup les deux joueurs, pourrait s’activer sur ce dossier après la Coupe du monde.

AU MOINS UN DES DEUX CHEZ LES GUNNERS ?

Les Gunners pourraient faire signer au moins un des deux tricolores. Clément Grenier (23 ans) était déjà suivi par Arsenal l’été dernier. Convoqué par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde, il a finalement dû déclarer forfait vendredi suite à un problème aux adducteurs. Morgan Schneiderlin (24 ans) l’a remplacé et est donc actuellement en pleine préparation du Mondial avec les Bleus. Cette saison, il a disputé 33 matches de Premier League pour 2 buts inscrits avec Southampton, où il évolue depuis 2008. Il pourrait donc rester dans le championnat anglais cet été, mais pour y évoluer dans un club plus huppé.

AVANTAGE SCHNEIDERLIN ?

À noter que la blessure de Clément Grenier pourrait conduire Arsène Wenger à privilégier l’option Schneiderlin, d’autant que le traumatisme des blessures d’Aaron Ramsey et Jack Wilshere, qui ont coûté très cher à Arsenal cette année dans la lutte pour le titre, demeure encore bien présent. Le club ne souhaiterait pas rééditer la même erreur en recrutant un joueur blessé.

Articles liés