Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Anzhi aurait proposé 18 M€ pour Rami

Adil Rami

Véritable cadre de la défense du FC Valence depuis son arrivée durant l’été 2011, Adil Rami attire l’œil en Russie. Selon le quotidien sportif espagnol Las Provincias, l’international français aurait même fait l’objet d’offres officielles de la part de plusieurs clubs avant que les dirigeants du Mestella ne décident de couper court aux discussions, estimant que l’ancien Lillois n’était pas à vendre.

L’Anzhi recalé

Le club de Samuel Eto’o, l’Anzhi Makhchkala, a pourtant tenté sa chance avec Rami en proposant pas moins de 18M€ sur la table en janvier pour l’attirer de l’autre côté de l’Europe. Même son de cloche concernant Roberto Soldado, puisque le FC Valence aurait également recalé Tottenham pour son buteur espagnol malgré une offre 32M€. Alors que le club connait une crise financière sans précédent, un total de 50M€ aurait donc été refusé cet hiver afin de conserver les deux cadres de l’équipe.