Accès direct au contenu

Foot - Evian TG

Evian TG ne jouera pas à Genève

Pascal Dupraz et ETG resteront à Annecy

Evian-TG ne jouera pas à Genève. C’est en tout cas ce qu’a déclaré l’UEFA suite à une réunion entre Michel Platini, président de l’UEFA, Gianni Infantino, secrétaire Général de l’oragnisme, et les délégations d’élus de Haute-Savoie et du Canton de Genève. Ses derniers voulaient absolument convaincre l’instance européenne de laisser le club de Ligue 1 évoluer en Suisse, à 40 km d’Annecy, pour ses matchs à domicile.

Un stade clé en main et un public

C’est la seconde fois que les élus tentent de séduire l’UEFA avec un projet transfrontalier, en s’appuyant notamment sur des opérations similaires dans d’autres domaines. En 2010, la demande avait déjà été rejetée et c’est donc encore le cas trois ans plus tard. Pourtant, ETG aurait vu sa croissance facilitée en cas d’autorisation. Le stade de La Praille, où évolue l’historique Servette de Genève, peut accueillir 30 000 spectateurs et possède quelques 27 loges VIP pour attirer les sponsors. De plus, le club savoyard aurait pu attirer les supporters suisses à ses matchs et augmenter donc son potentiel économique. Mais le projet tombe à l’eau, et l’équipe de Pascal Dupraz devra encore évoluer au Parc des sports d’Annecy, d’une capacité de 15 000 places et peu adapté au football de part la piste d’athlétisme qui met les spectateurs très loin du terrain.