Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Daniel Riolo trouve que « Bernard Mendy était plus fort que Serge Aurier » !

Alors que Serge Aurier semble indéboulonnable sur son côté droit, le latéral droit n’a pas encore convaincu tout le monde…

Si le couloir gauche du PSG est toujours en chantier, en attendant l’officialisation des dossiers Digne et Coentrão, le côté droit lui est plus gardé que jamais. Arrivé de Toulouse il y a un an sans grande garantie d’être titulaire, l’international ivoirien a relégué d’abord Wan Der Wiel puis Marquinhos sur le banc. Patron de son couloir, l’ancien Toulousain n’a pourtant toujours pas convaincu Daniel Riolo, qui n’a pas hésité à le tacler sur RMC lundi soir.

« BERNARD MENDY ÉTAIT MEILLEUR ! »

Arrivé pour être la doublure de Grégory Wan Der Wiel, Serge Aurier est désormais un titulaire fixe au PSG. En moins d’une saison, l’international ivoirien a convaincu Laurent Blanc et ses supporters, pourtant sceptiques à son arrivée. Acheté définitivement par le club de la capitale en avril dernier, Aurier est désormais un des piliers de son entraîneur, qui l’a aligné titulaire pour les quatre premiers matches de la saison. Journaliste à RMC et chroniqueur dans l’After Foot, Daniel Riolo a donné son point de vue très tranché sur le latéral parisien : « Je ne suis pas du tout convaincu par Serge Aurier. Moi, je mettrais Marquinhos comme arrière droit. Aurier, c’est Bernard Mendy ! Et je pense même que Bernard Mendy était meilleur que lui. Je pense qu’Aurier a une cote énorme parce qu’il monte sur son côté, mais bon… »

« PAS NORMAL QUE MOTTA SOIT LE HUITIÈME SALAIRE »

Récemment, Daniel Riolo était revenu sur le dossier Thiago Motta, qui semble proche d’une prolongation au PSG après avoir clamé haut et fort ses envies d’ailleurs : « Tout le monde dit à Thiago Motta qu’il est important. Donc ce n’est pas normal qu’il soit le huitième salaire du club, c’est impossible. Aucun club ne peut fonctionner si la grille des salaires ne tient pas la route. Car tout le monde regarde ce que l’autre gagne dans le vestiaire. Arrêtons le sentimentalisme, j’aime beaucoup Thiago Motta mais il faut qu’on avance ! » expliquait le journaliste de RMC.

Articles liés