Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Daniel Riolo charge Nasser Al-Khelaïfi !

Nasser Al-Khelaifi, PSG

Sur RMC, Daniel Riolo est revenu sur les déclarations de Nasser Al-Kkhelaïfi après la victoire du PSG face au FC Barcelone en Ligue des Champions (3-2). Il n’a d’ailleurs pas manqué de pointer du doigt l’attitude du patron parisien.

Quelques instants après la solide victoire du PSG face au FC Barcelone en Ligue des Champions, le président du club de la Capitale, Nasser Al-Khelaïfi, n’a pu retenir sa joie en zone-mixte. « C’est la plus belle victoire de ma vie. Les joueurs ont tout fait pour décrocher la victoire. On est passés par des moments difficiles, mais ce match est le réveil dont on avait besoin », déclarait le dirigeant parisien. Sur son édito RMC, Daniel Riolo a tenu à atténuer les propos du Qatarien et n’a pas hésité à lui adresser un vilain tacle.

« L’ÉMOTION A SUBMERGÉ LE CERVEAU DU PRÉSIDENT PARISIEN »

« En tapant le mot exploit ce matin sur Google, on tombe très vite sur le succès du PSG face au Barça. Le mot était hier soir dans toutes les bouches. Ça dégoulinait. On n’était pas loin de la nausée. Une sorte d’extase médiatique s’est propagée et les réseaux sociaux ont suivi. (…) Il faut dire que juste après cette victoire, l’émotion a submergé le cerveau du président parisien. Nasser Al Khelaïfi s’est lâché : « C’est la plus belle victoire de ma vie ! » Rien que ça, pas moins ? Et le premier titre de champion de sa présidence ? Et la première sortie de poule de Ligue des Champions ? Le premier 8e de finale ? Le premier quart ' », a publié Daniel Riolo.

« LE PRÉSIDENT TRANSFORME SON CLUB EN PETIT CLUB DE RIEN DU TOUT »

Selon lui, Nasser Al-Khelaïfi a commis une erreur que « même le président de Nicosie » n’aurait pu réaliser. Ambiance… « C’est absolument délirant ce que les émotions peuvent avoir comme effets. On n’est pas passé loin du plus grand exploit de l’histoire du club. Heureusement, au moins ça, on y a échappé. Il se rend compte qu’en disant ça, le Président dévalue son club. Le transforme en petit club de rien du tout. Sans histoire, sans passé. Même le président de Nicosie n’aurait pas pu dire une chose pareille », a-t-il ainsi conclu. Quoi qu’il en soit, les coéquipiers de Marco Verratti peuvent savourer leur précieux succès, avant la réception de l’AS Monaco en Ligue 1 prévue le 5 octobre prochain. 

Articles liés