Accès direct au contenu

Foot - PSG

Fair-play financier - PSG : Quand Blanc répond sèchement au Bayern Munich

Nasser Al-Khelaifi, Laurent Blanc, PSG

Alors que le PSG fait souvent l’objet de critiques sur ses finances, et notamment en provenance du Bayern Munich, Laurent Blanc a adressé une réponse plutôt directe aux dirigeants bavarois ce mardi.

« Je ne peux pas imaginer que le Paris SG puisse répondre aux critères du fair play financier. Nous avons tous entendu le buzz au sujet de son contrat avec le Qatar, d’environ 200 M€ par saison (...) J’espère que Michel Platini prendra sérieusement les choses en main au 1er juillet. (...) C’est un véritable test pour l’UEFA », lançait le président du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, début février. Une énième attaque lancée au PSG, et sur laquelle Laurent Blanc a été interrogé ce mardi en conférence de presse.

« S’ILS VEULENT PARLER, C’EST LEUR PROBLÈME »

L’entraîneur du PSG, qui n’a pas souhaité surenchérir sur cette polémique, a néanmoins tenu à prendre position : « Ces critiques-là, je ne réagis pas. Je m’occupe du terrain. Si certains veulent parler du financement du PSG, c’est leur problème », a expliqué Laurent Blanc, qui a ensuite rappelé que le PSG avait du retard sur les cadors européens dans la course à la Ligue des Champions.

« ILS ONT PLUS D’HISTOIRE QUE LE PSG »

« Les gros de la Champions, on les connaît, ceux qui ont une histoire et qui ont un vécu en Ligue des Champions. Il y a des clubs qui ont beaucoup plus d’histoire que le PSG, en C1 et en général. Je pense que ces clubs-là ont un temps d’avance. Mais on fait tout pour combler ce retard et être à la hauteur des ambitions du club. Ça ne sert à rien de dire autre chose », assure l’entraîneur du PSG.

Articles liés