Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Gignac, défauts… Cet ancien buteur de l’OM qui juge Batshuayi !

Alors qu’il continue d’enchaîner les buts avec l’OM, Michy Batshuayi reçoit une pléthore de louanges depuis le début de saison. Mais certains estiment encore que l’international belge a du chemin…

En 18 matches toutes compétitions confondues depuis le début de saison, Michy Batshuayi a inscrit pas moins de 11 buts. Un bilan impressionnant pour un joueur qui n’était que la doublure d’André-Pierre Gignac la saison passée. S’il n’a pas trahi les attentes, l’attaquant de l’OM, à tout juste 22 ans, sait qu’il a encore beaucoup progrès à faire, notamment dans la concrétisation de ses occasions. Ancien buteur marseillais, Sonny Anderson a envoyé quelques conseils à Batshuayi dans une interview accordée à FootballclubdeMarseille.

« Il a besoin de jouer avec les autres »

« Un attaquant doit être égoïste pour marquer des buts. Après il ne faut pas qu’il perturbe le système de jeu tactique, et les joueurs avec qui il joue. Si il a une possibilité de marquer c’est une chose, mais s’il décroche, il ne peut pas marquer tout seul. Il a besoin de jouer avec les autres, que les autres joueurs aient confiance en lui. Un attaquant doit être égoïste dans la surface, mais il doit apprendre à gérer, savoir quand il doit frapper, quand il doit donner le ballon. Il ne peut pas tout le temps essayer de gagner les duels tout seul, de marquer tout seul. Il faut qu’il fasse attention à ça », estime tout d’abord Sonny Anderson.

« Les défenseurs n’ont pas encore peur »

« Pour moi c’est un buteur, mais j’attends une réelle confirmation. J’attends qu’il fasse des matches extraordinaires, complets, à un niveau où l’on se dit : « la prochaine fois il va faire peur aux défenseurs. » Je n’ai pas encore vu ce match-là. Les défenseurs n’ont pas encore peur de Michy Batshuayi car il n’a pas encore le niveau qu’a pu afficher Gignac quand il marquait et qu’il semblait toucher par la grâce. Pour l’instant, pour moi il n’est pas encore arrivé à ce niveau-là », a-t-il conclu.

Articles liés