Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 - PSG/OM : Les notes des Marseillais

Mathieu Valbuena, OM

Vous avez raté le Classico de ce soir entre le PSG et l’OM (2-0) ? Pas de souci, la rédaction du 10 Sport vous propose les notes des joueurs de l'OM !

En déplacement sur la pelouse du Parc des Princes pour y affronter le Paris Saint-Germain en match de clôture de la 27e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille s’est logiquement incliné (2-0) malgré de belles intentions en début de match. S’ils sont parvenus à garder leur cage inviolée au terme des 45 premières minutes de jeu, les hommes de José Anigo ont rapidement concédé l’ouverture du score en deuxième période, Jérémy Morel couvrant Maxwell sur une passe lumineuse d’Ibrahimovic. Le reste n’a été qu’une longue souffrance pour les Marseillais qui ne sont jamais parvenus à remettre le pied sur le ballon et ont subi les assauts parisiens jusqu’au coup de sifflet final.

Mandanda (4) : Effacé par Lavezzi sur la première occasion du Paris Saint-Germain et lobé par Lucas auteur d’une accélération exceptionnelle sur la deuxième, le portier de l’OM ne pouvait rien sur l’ouverture du score de Maxwell (50e), pas plus que sur le but d’Edinson Cavani (79e).

Morel (4) : Auteur d’un bon début de match où il s’est montré solide devant Ibrahimovic puis Van der Wiel, il a fini par sombrer face à la pression du PSG. C’est d’ailleurs lui qui couvre Maxwell sur l’ouverture du score des Parisiens.

Mendes (6) : Solide dans les airs et bon dans l’anticipation, il a bien tenu le choc face à Zlatan Ibrahimovic et a été l’un des rares Marseillais à se montrer à la hauteur du choc de ce soir.

Nkoulou (5) : Pris de vitesse sur l’accélération de Lucas (13e) et assis par Lavezzi dans la foulée, le défenseur camerounais a souffert même si son impact physique a été précieux pour une défense marseillaise régulièrement mise à contribution par les vagues parisiennes.

Fanni (5) : Auteur d’un excellent début de match ponctué par un bon débordement dès la 6e minute de jeu, il a ensuite réussi un énorme sauvetage sur sa ligne devant Lucas (13e) qui avait passé en revue toute la défense marseillaise. Auteur de quelques gestes défensifs bien sentis, notamment devant Matuidi (16e), il a fini par se mettre au diapason de son équipe et à reculer face aux assauts parisiens. Averti pour une faute sur Thiago Silva (74e), il lâche Cavani sur le deuxième but parisien.

Romao (4) : À l’instar de son binôme au milieu André Ayew, l’ancien Lorientais a eu peu d’impact dans l’entrejeu de l’OM, totalement dominé par le trio parisien Matuidi/Motta/Verratti. À son crédit, un bon retour devant le jeune international brésilien Lucas (55e).

Ayew (4) : Titularisé dans un rôle de milieu défensif qu’il affectionne, l’international ghanéen n’a pas eu son impact habituel. Il a multiplié les fautes et les pertes de balle, n’a pas réussi à gêner la circulation parisienne et n’a jamais vraiment pesé sur le jeu de son équipe.

Valbuena (5) : Malgré un bon début de match où il est parvenu à donner de la vitesse au jeu marseillais, il s’est éteint au fil du match et de la domination parisienne qui l’a privé de ballon. À son crédit, une superbe frappe enroulée bien claquée par Sirigu alors que le score était encore de 0-0.

Payet (3) : Titularisé sur le côté gauche par José Anigo, il n’a pas eu le même rayonnement que lors des matches précédents et a peiné à exister, à l’instar de son pendant côté droit Florian Thauvin. Souvent battu dans l’impact, il a aussi été à la peine défensivement comme sur cette action où il est dépassé par Van der Wiel (30e) et commet une faute qui lui vaut un avertissement logique.

Thauvin (3) : Jamais dans le rythme de la partie, il a multiplié les fautes et les approximations techniques avant d’être fort logiquement remplacé à l’heure de jeu par Giannelli Imbula (58e).

Gignac (4) : Malgré toute sa bonne volonté, il n’a rien pu faire face à la paire Alex/Thiago Silva qui l’a bien muselé et a manqué de soutien sur les rares incursions marseillaises.