Accès direct au contenu

Maintenant ou jamais

OM Deschamps attend plus de Diarra

Transparent avec l'OM et conspué par le Vélodrome, Alou Diarra compte bien se reprendre avec l'équipe de France. En attendant, Didier Deschamps l'a prévenu : il attend beaucoup plus de lui !

C’est tout le paradoxe du cas Alou Diarra. Convoqué en équipe de France par Laurent Blanc pour les deux matchs décisifs contre l’Albanie (vendredi) et la Bosnie-Herzégovine (mardi), le milieu défensif évolue pourtant à des années-lumière de son meilleur niveau. Encore une fois conspué par le public du Vélodrome dimanche à sa sortie contre Brest (1-1), le capitaine des Bleus enchaîne les piètres performances depuis plus d’un an. De plus en plus inquiétant. Didier Deschamps, interrogé dimanche dans Téléfoot et dont l’interview est paru aujourd’hui en intégralité sur tf1.fr, confirme : « Ce n’est pas qu’un problème d’intégration. Il a eu un début de saison difficile, parce qu’il avait une fin de saison, l'an dernier, aussi pénible avec Bordeaux. Il a une condition athlétique qui n’est pas au meilleur de sa forme ».

Deschamps attend beaucoup plus de Diarra
L’ancien Bordelais était pourtant l’une des priorités de Deschamps, lui qui souhaitait déjà le recruter à l’été 2010. D’où une attente toute particulière. « Je le voulais, l’an dernier aussi. Je suis convaincu que c’est un bon joueur et qu’il a un statut de leader. Mais comme c’est LE capitaine, entre guillemet, de l’équipe de France, il a un statut, donc on attend bien évidemment beaucoup de lui. Il arrive, il découvre autre chose. Ce n’est pas la tranquillité du Haillan. Il y a des exigences qui sont élevées ». Une pression et des exigences qui ne réussissent pour le moment pas du tout au néo-marseillais, complètement au fond du trou. Intéressant contre Dortmund mercredi dernier, Diarra a de nouveau sombré contre Brest dimanche. Didier Deschamps n’espère plus qu’une chose : retrouver un Diarra boosté par son séjour en Bleu…