Accès direct au contenu

Banni

LOSC : Joe Cole mis à l’écart du groupe

Précieux sur le terrain depuis son arrivée au LOSC, Joe Cole a du mal à se faire sa place dans le vestiaire. Il est tout simplement mis sur le carreau. La faute à la langue française, qu'il ne maîtrise pas.

Joe Cole se refait une seconde jeunesse depuis son arrivée au LOSC fin août. Utilisé par intermittence par Rudi Garcia, le milieu offensif britannique apporte une expérience non négligeable, notamment en Ligue des champions. «Je suis heureux de mes débuts avec le LOSC, reconnaissait-il fin novembre. Je n'avais pas enchaîné les matches depuis longtemps, ce fut donc un peu difficile de retrouver le rythme. Mais aujourd'hui, je suis satisfait de ma forme, même si je dois encore l'améliorer pour retrouver mon meilleur niveau, celui que j'avais à Chelsea. »

Joe Cole et la barrière de la langue

Prêté par Liverpool sans option d’achat, Joe Cole semble en tout cas se sentir de mieux en mieux dans le Nord, et n’exclut pas d’y rester la saison prochaine. Seul bémol, pour l’instant, et pas n’importe lequel, la barrière de la langue. Un peu plus de trois mois après son arrivée en France, l’ancienne star de Chelsea a toujours beaucoup de mal avec le Français. Hormis quelques mots (« seul », « ça vient », « gauche », « droite », « derrière »), la langue de Molière rime pour le moment avec charabia pour lui. « La seule chose frustrante est de ne pas être capable d’être impliqué dans les blagues ou dans les moments d’amusements dans le groupe, déplore-t-il aujourd’hui dans Téléfoot. Car c’est ce que j’aime vraiment faire en Angleterre. »

Articles liés