Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE : Bagarre, OM, Gallardo… Galtier revient sur sa lourde suspension !

Christophe Galtier est habitué aux coups de gueule. L’entraîneur de Saint-Etienne revient sur sa suspension après une bagarre.

L’entraîneur de Saint-Etienne, Christophe Galtier, a eu souvent des confrontations, mais celle du 7 avril 2000 le marquera à jamais. Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, le tacticien stéphanois revient sur cet incident qui lui aura coûté une suspension de six mois. Une sanction qu’il juge injuste.

« On m’a chargé alors que je n’ai tapé personne »

Lors du match opposant l’Olympique de Marseille à l’AS Monaco en avril 2000, Christophe Galtier, alors entraîneur adjoint de l’OM, aurait porté un coup à Marcelo Gallardo, milieu de terrain de l’ASM. Dans une interview parue dans le JDD, il revient sur l’affaire : « Suite à l’affaire du tunnel, j’ai été injustement suspendu six mois. Il n’y a pas une image, juste des déclarations après une bagarre. Marcelo Gallardo a dit que je l’avais frappé. Ce n’était pas moi, il le sait. On m’a chargé alors que je n’ai tapé personne. J’ai assumé, mais il y a eu beaucoup de fantasmes. Ça a été très difficile à vivre, mais aussi été une grande motivation pour montrer que je n’étais pas l’homme qu’on dépeint », a-t-il déclaré

« Tout le monde pense que je veux le frapper et cette histoire ressort »

Christophe Galtier a déclaré que cette affaire a eu un impact sur sa vie professionnelle : « Malgré tout, au moindre dérapage, on me le remet dans la gueule. En début de saison à Toulouse, je fais un geste avec la main au-dessus de Pesic après son tacle sur Perrin. Je veux juste lui faire comprendre que je suis abasourdi par son geste. Mais tout le monde pense que je veux le frapper et cette histoire ressort. Je n’ai jamais recroisé Gallardo mais c’est devenu un grand entraîneur ; quand j’ai lu qu’on l’annonçait à Lyon, j’ai imaginé le derby avec nous deux. Ça m’a fait sourire... », a-t-il ajouté.

Articles liés