Accès direct au contenu

Sans les mains

Le petit bijou de Darren Bent

Darren Bent a assommé Arsenal, hier après-midi, en marquant deux buts en l'espace de quatre minutes. Mais l'attaquant d'Aston Villa a surtout ouvert le score grâce à un chef d''uvre.

L'information du week-end, dans le championnat anglais, c'est le coup d'arrêt d'Arsenal, surpris sur sa pelouse par Aston Villa (1-2). En cas de victoire, demain soir (20h45), Manchester City (reçoit Stoke City) pourrait chiper la troisième place au Gunners.

Mais ce que peut retenir, également, Arsenal, c'est le coup de maître réalisé par Darren Bent. L'attaquant anglais est en effet responsable de la défaite des joueurs d'Arsène Wenger, hier après-midi, puisqu'il a inscrit deux buts dans le premier quart d'heure (11e et 15e). Et le premier de ses deux buts est une pure merveille.